Accueil Société ACCUSE DE TRAFIC INTERNATIONAL DE DROGUE : Un (...)

ACCUSE DE TRAFIC INTERNATIONAL DE DROGUE : Un malien risque 10 ans de prison ferme

XibarTamba, vendredi 29 mars 2019

Dans la nuit du 13 au 14 septembre 2018, les éléments de la gendarmerie d’Aroundou, en patrouille dans leur secteur de compétence sur la route nationale n°2, ont aperçu l’attitude suspecte d’un individu à coté de la chaussée qui a aussitôt éteint ses lampes après s’être garé. Pour y voir clair, les pandores se sont déplacés mais l’homme, identifié comme étant Sékhéné Aidara un trafiquant de drogue, a réussi à prendre la poudre d’escampette avec la moto laissant entre les mains des pandores un sac de couleur noire contenant 24 Kilogrammes de chanvre indien et une photocopie établie à son nom. Dans sa fuite, Sékhéné a failli renverser un gendarme. Poursuivi, il a abandonné sa moto avant de disparaitre. Le lendemain 14 septembre 2018, Sékhéné se rend à la brigade de la gendarmerie de Bakel pour récupérer sa moto mais c’était sans compter avec la perspicacité des pandores qui étaient déjà informés. Mis aux arrêts et soumis au feu roulant des questions des enquêteurs, il craque et avoue avoir acheté la drogue auprès d’un certain Adama Coulibaly établi à Diboli au Mali. Déféré, il a été inculpé et envoyé en prison pour le crime de trafic international de drogue. Devant la chambre criminelle de Tambacounda ce jeudi, l’accusé Sékhéné Aidara âgé de 36 ans, marié et pére d’un enfant, une fois condamné au Mali pour recel puis condamné à 2 ans ferme, a dégagé sa responsabilité pénale. Il soutient que les pandores se sont présentés à lui sans tenue, ni rien et avoir fui croyant avoir affaire à des bandits. « Je ne suis pas un trafiquant de drogue. Je suis un bijoutier qui était parti au Mali chercher de l’or à revendre au Sénégal. Les gendarmes n’ont rien trouvé par devers moi. Si j’ai fui c’est parce que je croyais avoir affaire à des bandits puis que les gendarmes n’étaient pas en tenue », s’est défendu l’accusé Sékhéné Aidara.

« Auparavant, j’étais un boucher au Mali et j’ai été une fois arrêté pour recel. J’ai été condamné à 2 ans de prison ferme avant de bénéficier d’une grâce après avoir purgé 6 mois de prison ferme. Je ne suis pas un fumeur ni un trafiquant de drogue », a juré l’accusé. Dans son réquisitoire, le substitut du procureur a souligné que les éléments du dossier militent en la faveur de l’accusé qui a avoué les faits à l’enquête avant que les éléments de la géo localisation ne l’accablent. Ainsi, le parquetier a requis une peine ferme de 10 ans.
La défense assurée par Me Amadou Lady Bâ a souligné qu’il n’y a aucun élément objectif du dossier qui permet d’asseoir la culpabilité de son client. Puisque, dit-il, il a toujours nié son implication dans les faits de trafic de drogue qui lui est reprochés. Par conséquent Me Bâ sollicite son acquittement au bénéfice du doute.
La chambre a mis l’affaire en délibéré le 18 avril prochain.

Pape Ousseynou DIALLO


recommander cet article
  • gplus
  • pinterest

Commenter cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

PUBLICITE XIBARTAMBA

Vos derniers commentaires

Dioncounda Danfakha, Président et fondateur de l’association BE KHE BALLAN à Paris, un acteur pour le développement de son terroir

bonjour baba c’est Djamila c’est trés bien ce que vous faites bon courage a cette association et que tout le monde des (...)

RETROSPECTIVES 2013 : PROFESSEUR CHERIF SIDY KANE, HOMME DE L’ANNEE

l’homme que les étudiants de la FASEG se glorifient,pour moi c’est mon idole merci et bonne (...)

Tambacounda : Les jeunes du CDJ interpellent Sina Cissokho sur les subventions

Le Conseil départemental de Tamba a toujours accompagné les structures de Jeunesses,les Clubs et les associations de (...)

LA QUESTION RELIGIEUSE DANS LE CHAMP POLITIQUE SÉNÉGALAIS

sujet riche , expliqué par un raisonnement à l’appui enrichissant et descriptif . Un grand merci pour ce travail si (...)

Mamadou Kasse, DG SN HLM : "Ce qui nous intéresse c’est de mettre à l’aise le chef de l’Etat"

Mr le DG MAMADOU KASSE est déjà en campagne électorale. C’est par ces arguments qu’on peut faire adhérer ou faire voter (...)

HISTOIRE : Ce qu’on ne savait pas sur Fodé KABA DOUMBOUYA

ja sus dans le membre de la famille doumbouya de bona

INVITE DU MOIS : Idrissa Laye à cœur ouvert

Félicitations mon frère pour ton discours car la transparence est là et aussi la reconnaissance. Maintenant la guerre (...)

Conseil des Ministres : Le Tambacoundois Pape Amadou Sarr nommé DG

Bonjour, je suis la Présidente départementale des femmes professionnelles de l’agroalimentaire du département de (...)

PERDU DANS LA FORET DE LA FALEME Qui connait le patrimoine de Sénédébou

Bonjour, Revisiter notre histoire est important pour nous mais l’histoire n’est pas facile à conter surtout lorsqu’on (...)

Le Mouvement pour l’Emergence de nos Terroirs (M.E.T)

Bonjour, Je travaille à Paris, France et je suis intéressée par le MET et les actions de la diaspora. J’ai entendu (...)

PUBLICITE XIBARTAMBA