Accueil Société ARRËTE AVEC 48 KG DE CHANVRE DISSIMULES DANS DES SACS (...)

ARRËTE AVEC 48 KG DE CHANVRE DISSIMULES DANS DES SACS D’ARACHIDES Un vieux risque 10 ans de travaux forcés

XibarTamba, lundi 1er avril 2019

Les soldats de l’économie en poste à Koumpentoum qui avaient entrepris une traque contre le trafic intense de drogue sur la route nationale n°1, avaient mis la main, le 2 octobre 2018, sur une grosse pointure de ce commerce illicite en partance pour Mbour avec 48 Kg de chanvre indien soigneusement dissimulés dans des sacs d’arachides non décortiqués. Il s’agit du vieux caïd Cabéténe Coly âgé de 66 ans et domicilié à Sédhiou. Jugé devant la chambre criminelle du tribunal de grande instance de Tambacounda, il risque 10 ans de travaux forcés. Le verdict est attendu le 18 avril prochain.

Trafic intérieur de drogue et de contrebande. Ce sont là les griefs qui ont valu à Cabéténe Coly âgé de 66 ans et domicilié à Sédhiou, d’avoir maille à partir avec dame justice criminelle de Tambacounda. Il a été interpellé le 2 octobre 2018 sur la route nationale n°1 lors d’un contrôle de routine exercé par les douaniers de Koumpentoum sur un bus en provenance de la Casamance. Les éléments de la brigade mobile qui avaient déroulé le rouleau compresseur pour mettre un terme aux activités prohibées du vieux Coly, étaient parvenus à le démasquer à l’intérieur du véhicule grâce au chauffeur du bus qui l’avait désigné comme étant le propriétaire des 4 sacs d’arachides non décortiqués embarqués depuis Kolda pour Mbour. Menottes aux poignets, il avait été conduit dans les locaux des gabelous. Face aux enquêteurs, il avait avoué les faits à lui reprochés. Déféré au parquet, il avait été inculpé du crime de trafic intérieur de drogue et de contrebande puis placé sous mandat de dépôt. S’exprimant sur le déroulement des faits, l’accusé a réfuté les faits et pour se soustraire de sa responsabilité pénale, il argue qu’il était loin de connaitre les contenus des 4 sacs que le nommé Jean Mendy lui avait remis à charge de les déposer à Mbour et que ses parents tenteront d’exécuter le reste de la mission jusqu’à Dakar. Faux, rétorque le substitut du procureur Mamadou Sarr. Revenant largement sur les faits et aveux de l’accusé, le parquetier estime que les faits sont établis. Par conséquent, le ministère public requiert 10 ans de travaux forcés à l’encontre du vieux Coly.

La défense assurée par Me Bass a battu en brèche le contenu du procès verbal. A l’en croire, l’imputabilité des faits n’est pas démontrée et Me Bass de solliciter l’acquittement de l’accusé. A titre subsidiaire, il demande à la chambre criminelle de Tambacounda la disqualification des faits du crime de trafic intérieur de drogue en offre et cession. Délibéré fixé au 18 avril prochain.

Pape Ousseynou DIALLO


recommander cet article
  • gplus
  • pinterest

Commenter cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

PUBLICITE XIBARTAMBA

Vos derniers commentaires

Dioncounda Danfakha, Président et fondateur de l’association BE KHE BALLAN à Paris, un acteur pour le développement de son terroir

bonjour baba c’est Djamila c’est trés bien ce que vous faites bon courage a cette association et que tout le monde des (...)

RETROSPECTIVES 2013 : PROFESSEUR CHERIF SIDY KANE, HOMME DE L’ANNEE

l’homme que les étudiants de la FASEG se glorifient,pour moi c’est mon idole merci et bonne (...)

Tambacounda : Les jeunes du CDJ interpellent Sina Cissokho sur les subventions

Le Conseil départemental de Tamba a toujours accompagné les structures de Jeunesses,les Clubs et les associations de (...)

LA QUESTION RELIGIEUSE DANS LE CHAMP POLITIQUE SÉNÉGALAIS

sujet riche , expliqué par un raisonnement à l’appui enrichissant et descriptif . Un grand merci pour ce travail si (...)

Mamadou Kasse, DG SN HLM : "Ce qui nous intéresse c’est de mettre à l’aise le chef de l’Etat"

Mr le DG MAMADOU KASSE est déjà en campagne électorale. C’est par ces arguments qu’on peut faire adhérer ou faire voter (...)

HISTOIRE : Ce qu’on ne savait pas sur Fodé KABA DOUMBOUYA

ja sus dans le membre de la famille doumbouya de bona

INVITE DU MOIS : Idrissa Laye à cœur ouvert

Félicitations mon frère pour ton discours car la transparence est là et aussi la reconnaissance. Maintenant la guerre (...)

Conseil des Ministres : Le Tambacoundois Pape Amadou Sarr nommé DG

Bonjour, je suis la Présidente départementale des femmes professionnelles de l’agroalimentaire du département de (...)

PERDU DANS LA FORET DE LA FALEME Qui connait le patrimoine de Sénédébou

Bonjour, Revisiter notre histoire est important pour nous mais l’histoire n’est pas facile à conter surtout lorsqu’on (...)

Le Mouvement pour l’Emergence de nos Terroirs (M.E.T)

Bonjour, Je travaille à Paris, France et je suis intéressée par le MET et les actions de la diaspora. J’ai entendu (...)

PUBLICITE XIBARTAMBA