Accueil Société DON AUX FEMMES DÉTENUES A LA MAC DE TAMBACOUNDA L’élan (...)

DON AUX FEMMES DÉTENUES A LA MAC DE TAMBACOUNDA L’élan du cœur des femmes du centre hospitalier régional

XibarTamba, samedi 9 mars 2019

L’Amicale des femmes du Centre hospitalier régional de Tambacounda fait dans le social. Portée sur les fonts baptismaux il y a une année, la structure a célébré la journée de la femme par un acte de haute portée envers des femmes détenues à la prison de Tamba.


« Ce geste de l’Amicale des femmes du Centre hospitalier régional de Tambacounda est la première activité menée dans le cadre social. Nous comptons perpétuer cette action en faveur d’autres couches sociales. Car nous pensons que les agents de santé sont aussi des actrices de développement », a indiqué la Présidente. Mme Diagne explique que l’Amicale a profité de cette journée qui est un moment fort pour toutes les femmes du monde entier. « C’est pour nous un moment favorable en tant qu’association de femmes de remettre un don symbolique aux pensionnaires de la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Tambacounda », dit-elle. Le don est composé essentiellement de produits, à savoir 4 cartons de savon, 1 caisse de couches, 3 caisses d’Omo, 5 grands cartons de détergents, 10 sachets de lait, 1 carton de déodorant, 4 cartons de grésil, 1 carton d’eau de javel, 5 paquets de thé, entre autres. « La prison est un lieu de privation et les prisonnières sont des êtres humains comme nous. De ce point de vue, nous devons être solidaires avec elles et partager ce que nous avons, compte tenu de leur situation », a-t-elle ajouté. Pour Mme Diagne, « les autorités politiques et administratives doivent faire tout pour accompagner les femmes détenues. Tout ce que nous pouvons leur offrir, peut leur permettre de combler certains besoins. Il faut vraiment tenir compte de leur situation ». Du côté de la direction de la prison de Tamba, on salue le geste des femmes du Centre hospitalier régional. « C’est un honneur pour nous et nous nous en réjouissons. Cela démontre que vous êtes sensibles envers cette couche vulnérable de la société. Vous n’êtes pas parmi les gens qui les marginalisent ou qui les sous-estiment. Nous nous réjouissons de cette action. C’est un acte responsable », dit-on.


PAPE OUSSEYNOU DIALLO


recommander cet article
  • gplus
  • pinterest

Commenter cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

PUBLICITE XIBARTAMBA

Vos derniers commentaires

RETROSPECTIVES 2013 : PROFESSEUR CHERIF SIDY KANE, HOMME DE L’ANNEE

l’homme que les étudiants de la FASEG se glorifient,pour moi c’est mon idole merci et bonne (...)

Tambacounda : Les jeunes du CDJ interpellent Sina Cissokho sur les subventions

Le Conseil départemental de Tamba a toujours accompagné les structures de Jeunesses,les Clubs et les associations de (...)

LA QUESTION RELIGIEUSE DANS LE CHAMP POLITIQUE SÉNÉGALAIS

sujet riche , expliqué par un raisonnement à l’appui enrichissant et descriptif . Un grand merci pour ce travail si (...)

Mamadou Kasse, DG SN HLM : "Ce qui nous intéresse c’est de mettre à l’aise le chef de l’Etat"

Mr le DG MAMADOU KASSE est déjà en campagne électorale. C’est par ces arguments qu’on peut faire adhérer ou faire voter (...)

HISTOIRE : Ce qu’on ne savait pas sur Fodé KABA DOUMBOUYA

ja sus dans le membre de la famille doumbouya de bona

INVITE DU MOIS : Idrissa Laye à cœur ouvert

Félicitations mon frère pour ton discours car la transparence est là et aussi la reconnaissance. Maintenant la guerre (...)

Conseil des Ministres : Le Tambacoundois Pape Amadou Sarr nommé DG

Bonjour, je suis la Présidente départementale des femmes professionnelles de l’agroalimentaire du département de (...)

PERDU DANS LA FORET DE LA FALEME Qui connait le patrimoine de Sénédébou

Bonjour, Revisiter notre histoire est important pour nous mais l’histoire n’est pas facile à conter surtout lorsqu’on (...)

Le Mouvement pour l’Emergence de nos Terroirs (M.E.T)

Bonjour, Je travaille à Paris, France et je suis intéressée par le MET et les actions de la diaspora. J’ai entendu (...)

Tambacounda : Des jeunes ’debout’ pour propulser le développement de la région

Je ne peux que saluer cette noble initiative que je soutien d’ailleurs, mais tout juste vous conseiller d’éviter (...)

PUBLICITE XIBARTAMBA