Accueil Société KEDOUGOU : Un hippopotame crée la panique, cause des (...)

KEDOUGOU : Un hippopotame crée la panique, cause des dégâts matériels et des blessés

XibarTamba, dimanche 31 mars 2019

Les populations de la « terre des hommes » ont eu ce dimanche 31 mars la surprise de leur vie en découvrant un hippopotame quittant le fleuve Gambie pour longer les habitations du quartier Dinguessou. L’animal a causé beaucoup de dégâts matériels sur son passage. Une femme et une fille qui fuyaient le monstre sont tombées et s’en sont sorties avec des blessures légères. L’hippopotame a été finalement abattu par le propriétaire de l’hôtel relais de Kédougou et chasseur François Denis Huard.

C’est aux environs de 8 heures ce dimanche 31 mars que les populations ont été surprises par la découverte d’un hippopotame sorti du fleuve Gambie, longeant les habitations du quartier Dinguessou. Sur son chemin, l’animal a causé beaucoup de dégâts matériels et des blessées. Une fille et une femme qui tentaient de fuir le monstre, sont tombées avant de se blesser. Sur instruction des autorités administratives, le propriétaire de l’hôtel Relais, un chasseur du nom de François Denis Huard n’a pas du temps pour dégainer son arme en direction du monstre. Il a fallu 5 coups de balles de calibre 375 atteintes à la tête pour abattre l’animal. Une affaire qui continue d’alimenter les débats dans les places publics comme dans les maisons. Aujourd’hui, les habitants de Kédougou s’interrogent sur la présence de cet animal dans leur commune semant la panique générale. Nos sources de nous informer que l’animal aurait été chassé du fleuve Gambie par un male dominant avant de se retrouver dans la commune jouxtant le fleuve.
Pape Ousseynou DIALLO


recommander cet article
  • gplus
  • pinterest

Commenter cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

PUBLICITE XIBARTAMBA

Vos derniers commentaires

Dioncounda Danfakha, Président et fondateur de l’association BE KHE BALLAN à Paris, un acteur pour le développement de son terroir

bonjour baba c’est Djamila c’est trés bien ce que vous faites bon courage a cette association et que tout le monde des (...)

RETROSPECTIVES 2013 : PROFESSEUR CHERIF SIDY KANE, HOMME DE L’ANNEE

l’homme que les étudiants de la FASEG se glorifient,pour moi c’est mon idole merci et bonne (...)

Tambacounda : Les jeunes du CDJ interpellent Sina Cissokho sur les subventions

Le Conseil départemental de Tamba a toujours accompagné les structures de Jeunesses,les Clubs et les associations de (...)

LA QUESTION RELIGIEUSE DANS LE CHAMP POLITIQUE SÉNÉGALAIS

sujet riche , expliqué par un raisonnement à l’appui enrichissant et descriptif . Un grand merci pour ce travail si (...)

Mamadou Kasse, DG SN HLM : "Ce qui nous intéresse c’est de mettre à l’aise le chef de l’Etat"

Mr le DG MAMADOU KASSE est déjà en campagne électorale. C’est par ces arguments qu’on peut faire adhérer ou faire voter (...)

HISTOIRE : Ce qu’on ne savait pas sur Fodé KABA DOUMBOUYA

ja sus dans le membre de la famille doumbouya de bona

INVITE DU MOIS : Idrissa Laye à cœur ouvert

Félicitations mon frère pour ton discours car la transparence est là et aussi la reconnaissance. Maintenant la guerre (...)

Conseil des Ministres : Le Tambacoundois Pape Amadou Sarr nommé DG

Bonjour, je suis la Présidente départementale des femmes professionnelles de l’agroalimentaire du département de (...)

PERDU DANS LA FORET DE LA FALEME Qui connait le patrimoine de Sénédébou

Bonjour, Revisiter notre histoire est important pour nous mais l’histoire n’est pas facile à conter surtout lorsqu’on (...)

Le Mouvement pour l’Emergence de nos Terroirs (M.E.T)

Bonjour, Je travaille à Paris, France et je suis intéressée par le MET et les actions de la diaspora. J’ai entendu (...)

PUBLICITE XIBARTAMBA